Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du septembre, 2016

Armelle Fox, l’instant figé de la disparition

Armelle Foxest une artiste « risque tout » qui aime multiplier les mues successives et les accidents sans repentir. Ses supports fragiles, délicats et contraignants ; papiers de verre, papiers libres ou papiers de Chine se modulent selon inspiration, marouflés sur toile ou transformés en sculpture deux dimensions, laissant toujours une part au hasard.
Après avoir travaillé le corps pendant des années, l’artiste se consacre à nouveau aux lieux qu'elle avait abordé dans sa série « Etat des lieux » dans les années 90. Sa palette aux nuances infinies de noirs, blancs, gris en dégradés revendique une référence à la tradition romantique du paysage. « Je me méfie énormément de la couleur qui est tellement séductrice. Je prends mes distances vis à vis d’elle. » Ses pigments pulvérisés, absorbés et grattés nous précipitent en douceur dans une immersion enveloppante et sensuelle. Très vite, la présence d’une autre sensation plus étrange émerge.
Du diffus au réel
Dans ce plongeon au cœur obscur…

Le monde intérieur d’Ivan Jiménez Brunel

Ivan Jiménez Brunel fait remonter à la surface les émotions et le passé. Son geste pictural traduit le poids des représentations de l’inconscient individuel et collectif. Une peinture onirique où l’inattendu et le sens caché se révèlent.
L’empreinte de l’Humanité Le triptyque du Courant de la civilisation exprime sa fascination pour l’empreinte et la mémoire, celle de l’Humanité.Ce geste archéologique met en scène trois états transitoires d’un cycle sans fin. Un magnifique témoignage du potentiel continuum de l’Histoire. « C´est une œuvre qui cherche à retourner à nos origines en mettant un accent sur l´ancienneté des civilisations du Moyen-Orient et le bassin méditerranéen, la découverte de l´écriture, des sciences et philosophies, ainsi que l´importance de la femme dans l´origine de la vie et la communauté humaine (…) C´est un hommage à ces peuples qui nous ont légué une immense sagesse. » Scènes intérieures
L’artiste ne renie pas son héritage des avant-gardes du XXème siècle et en par…

Ronnie Jiang, ballet surréaliste

Ronnie Jiang aime créer des situations impossibles et irrationnelles. Aux confins d’un certain surréalisme, l’artiste propose une série autour du ballet où elle met en scène des étoiles déchaussées, décoiffées ou encore transformées en marionnettes.
Ronnie Jiang fait de chacune de ses toiles une chorégraphie picturale. La performance se tient au pinceau à l’acrylique. Parmi le flux des images circulant sur Internet, l’artiste pioche avec délectation dans le corpus de la danse classique. La scène est ensuite détournée selon ses besoins. Le décor peut être modifié, comme la structure d’un visage, d’une coiffure ou la couleur de peau. L’artiste invente une histoire en transcrivant sa perception en état de rêve.
« Je ne suis pas danseuse mais l'univers du ballet m'a toujours beaucoup attiré depuis mon enfance. J'aime regarder les expressions et les mouvements. » Cette captation admirative se traduit par une volonté d’enregistrer des gestes maîtrisés. Pour ce faire, un cadrage…